Je sais, je sais, un pigeon c’est sale, c’est moche, blablabla mais c’est ainsi : je n’ai pas pu me résoudre à toucher aux oeufs de Madame Pigeon. Ce n’est juste pas moi. Et quand j’ai vu ce soir les petits bébés pigeons, je ne regrette pas mon geste. Même si j’ai hâte quand même que Madame Pigeon quitte mon balcon.

About these ads