Étiquettes

, ,

C’était mon coup de coeur de samedi. Depuis 15 heures cet après-midi, je crois que je ne l’ai pas quitté, que ce soit pour bouquiner le dernier Mo Hayder, pianoter sur l’ordinateur ou encore m’abrutir devant le téléviseur. C’est rien que du bonheur. Le paradis – oh oui, oh ouiiiii encore – de la méridienne, rien que pour moi dans mon salon.