Étiquettes

, , ,

Le mot de l’éditeur : Depuis qu’une adolescente des environs a été retrouvée assassinée, la ville de Bath est en proie à la panique. Sally ne peut s’empêcher de trembler pour sa fille de quatorze ans, Millie, qu’elle élève seule. Car la jeune fille est en danger. Elle subit le chantage d’un dealer qui lui réclame une somme faramineuse. Pour l’aider à rembourser sa dette, Sally, jusqu’alors femme au foyer, accepte de devenir la gouvernante d’un homme richissime à la tête d’un empire pornographique. C’est pour elle le début d’une descente aux enfers dans laquelle sa soeur Zoe, inspecteur de police à Bath avec qui elle n’est plus en contact depuis des années, s’apprête à la rejoindre.

Je me suis laissée entrainer dès les premières pages par un suspens policier que je trouve ma foi « assez classique », en opposition complète à ce que j’ai pu lire de Mo Hayder précédemment. N’empêche, j’ai bien aimé, même s’il manquait – à mon avis – un peu de suspens, un peu de tonicité dans cette succession de faits. J’ai particulièrement aimé la description du relationnel des deux soeurs et plus généralement, de leurs personnages. Et puis la fin arrive, presque trop facile. Forcément, il y a une autre issue, que l’on devine peu à peu. Et puis le livre s’achève sur le mot fin, une fin quelque peu bâclée, qui donnerait presque envie de lire une suite mais paradoxalement, quelle suite pourrait-il y avoir à une histoire pour laquelle tout a déjà été écrit…? Un peu dommage de rester sur ce goût d’inachevé, même si cela n’ôte rien au plaisir que j’ai eu à lire ce livre… Calée dans les moelleuses profondeurs de ma méridienne !