Étiquettes

Vendredi, la Vieille avait manucure. Comme je devais emmener ma mère en ville, j’ai embarqué la Vieille avec moi dans le Bolide. Comme elle ne savait pas où nous allions (enfin, surtout elle), elle a vraiment été adorable (de 14 heures à 17 heures 30 tout de même…!).

Elle s’est même confortablement installée sur la banquette.

Une fois chez le Véto, elle était déjà un peu plus inquiète…

Genre « mais pourquoi suis-je ici…. ». Au moment de la manucure, elle s’est débattue comme une teigne. Une vraie peste. Je me demande de qui elle pourrait tenir ce tempérament…

Côté traitement, comme Mademoiselle déteste les gélules, la Véto m’a proposé des « boulettes », soi-disant très appétentes. Je n’ai rien tenté hier soir, quand nous sommes rentrées du Véto, je n’existais plus pour la Vieille, elle est partie faire la gueule dans la chambre d’ami jusqu’à ce matin (oui, elle est comme ça la Vieille !).

Ce matin, j’ai donc tenté son nouveau traitement, censé lui soulager ses douleurs articulaires chroniques (c’est qu’elle est centenaire, la Vieille !). La boulette dégage une odeur infâme (et ressemble visuellement à une petite crotte….), je me suis dit que c’était peine perdue, que jamais elle ne pourrait gober un truc aussi puant. Et pourtant… Elle a adoré.

Et après, elle a pris son petit yaourt du matin.

Gaga, moi ? Oui.

Totalement.