Étiquettes

, ,

Ce matin, j’aimerai te parler d’un livre qui sort le 15 novembre 2011 en librairie (oui, c’est très très bientôt), intitulé Quarante ans de slogans féministes, 1970-2010, aux Editions iXe (maison d’édition féministe créée en 2010). Ce livre contient 600 slogans, 100 photos rassemblés par Catherine App, Anne-Marie Faure-Fraisse, Béatrice Fraenkel, Lydie Rauzier.

Pour tenir sur une durée de 40 ans et au-delà, il faut du souffle. Un grand souffle rageur et joyeux d’être collectif, que l’on sent vibrer dans les slogans et les photos ici rassemblés, manif après manif. En filigrane, le livre dessine l’histoire de cette mobilisation de longue haleine, avec ses temps forts,  ses raisons d’être et ses exigences…

Le féminisme est un ensemble d’idées politiques, philosophiques et sociales cherchant à promouvoir les droits des femmes et leurs intérêts dans la société civile. Il s’incarne dans des organisations dont les objectifs sont d’abolir les inégalités sociales, politiques, juridiques, économiques et culturelles dont les femmes sont victimes. Si le terme « féminisme » ne prend son sens actuel qu’à la fin du XIXe siècle, les idées de libération de la femme prennent leurs racines dans le siècle des lumières et se réclament de mouvements plus anciens ou de combats menés dans d’autres contextes historiques. L’objectif principal de la « première vague du féminisme » est de réformer les institutions, de sorte que les hommes et les femmes deviennent égaux devant la loi : droit à l’éducation, droit au travail, droit à la maîtrise de leurs biens et droit de vote des femmes constituent les revendications principales de cette période.

Source Wikipédia.