Étiquettes

,

Synopsis : Une pandémie dévastatrice explose à l’échelle du globe… Au Centre de Prévention et de Contrôle des Maladies, des équipes se mobilisent pour tenter de décrypter le génome du mystérieux virus, qui ne cesse de muter. Le Sous-Directeur Cheever, confronté à un vent de panique collective, est obligé d’exposer la vie d’une jeune et courageuse doctoresse. Tandis que les grands groupes pharmaceutiques se livrent une bataille acharnée pour la mise au point d’un vaccin, le Dr. Leonora Orantes, de l’OMS, s’efforce de remonter aux sources du fléau. Les cas mortels se multiplient, jusqu’à mettre en péril les fondements de la société, et un blogueur militant suscite une panique aussi dangereuse que le virus en déclarant qu’on « cache la vérité » à la population…

Contagion est un film tourné à la manière d’un documentaire, avec différentes scènes qui se juxtaposent, sous l’angle de la médecine et de la recherche en matière de vaccin, des autorités et notamment l’armée, des personnes atteintes et des autres à savoir le reste de la population, qui vit dans la peur et aussi dans l’attente du vaccin, bien évidemment. Le réalisme est tel que ce film glace d’effroi et passionne tout à la fois. Dernière petite note : le casting est vraiment bon.

En sortant de la salle de cinéma… Tu n’oses plus poser tes mains nulle part (déjà qu’avant ce film, j’ouvrais les portes de mon coude…) et dès qu’une personne tousse… Tu frissonnes d’angoisse.