Étiquettes

, , , , ,

J’ai donc commencé hier mon aventure avec Linecoaching.

Pendant 10 jours je dois :

  • Privilégier pour mes repas un temps dédié dans un endroit calme pour toutes les prises alimentaires.
  • Manger lorsque j’ai faim.
  • M’arrêter lorsque je ne ressens plus la faim.
  • Prendre le temps de déguster les aliments.

Il est possible de tenir ce carnet alimentaire soit sur internet directement à chaque prise alimentaire, soit sur un cahier et de recopier le soir par exemple ses prises alimentaires de la journée. Un courriel de relance est envoyé si jamais l’on ne respecte pas ce principe de noter au jour le jour ce que l’on mange.

Je pensais devoir noter ce que je mange (je n’ai jamais été bien à l’aise avec ce principe, certainement par projection avec la notion de jugement de la personne en charge de lire et d’évaluer ce que je mange…). En fait, ce n’est pas ce qui est demandé ici : ce qui est demandé, c’est un travail sur ses sensations alimentaires durant l’absorption des aliments et non la liste de ce qui est « absorbé »…

J’avais sans cesse à l’esprit la question « et je me pèse quand ? ». Parce que je suis quand même un peu obsédée de ma balance, je l’avoue. Je me suis bien évidemment pesée hier, malgré la journée hypercaloriesque de la veille (restaurant chinois le midi et restaurant savoyard le soir…). Parce que forcément, j’avais immédiatement repéré sur le site l’outil de la courbe de poids. Et soudain, je lis…

Evidemment, pas de surprise, je le sais pertinemment que ma relation avec ma balance n’est carrément pas saine (mais quelle pute, celle-là !). Du coup, je me suis dit que j’allais jouer le jeu. Du moins, essayer. Et ne pas me peser durant 15 jours (une éternité que cela ne m’est pas arrivé…). Donc, qui dit pesée du samedi 19 novembre 2011… Dit prochaine pesée le samedi 3 décembre 2011.

Enfin, en conclusion de mes notes dans mon carnet alimentaire hier, j’ai ainsi constaté que j’ai petit-déjeuné sans faim et que j’ai la manie de manger les biscottes par 4 (n’en manger qu’une me semble relever d’un challenge…), que j’ai trop déjeuné à 14 heures même si j’avais faim en commençant mon repas (j’aurai pu ne pas finir mon menu Mac-Do, oui j’aurai pu… mais je ne l’ai pas fait…) (à noter toutefois que d’ordinaire je prends un maxi, là j’avais pris un normal…), que j’ai goûté à 17 heures sans faim parce que j’avais envie de fromage et qu’au cinéma j’ai là encore mangé du pop-corn sans faim juste parce que j’avais envie de pop-corn….