Étiquettes

,

Je tiens à dire, en préambule, que je ne suis absolument pas défaitiste, d’autant que même moi, je n’ai jamais voté pour moi…. Lorsque j’ai su, par courriel, que j’étais sélectionnée pour le Grand Prix des Blogueuses ELLE 2011, je crois que dans mon coeur, c’était gagné. Peu importe le prix final, j’étais heureuse d’être sélectionnée et c’était là l’essentiel. Je suis une petite blogueuse (qui s’amuse en plus à sauter de blog en blog, rohhhh la vilaine !), avec de minuscules statistiques, je ne fais pas le poids (quel paradoxe pour une fois, alors que je suis toujours à me plaindre de mes satanés kilos en trop !) face aux autres blogueuses et je citerai notamment l’excellentissime blog de Food’Amour, dont je suis fan et pour qui j’ai voté dans la catégorie Chroniques (2551 votes aujourd’hui à 16 heures 34).

 J’aime écrire. Raconter. Partager. Geindre. Rêver. Râler. Imaginer. C’est une passion. D’ailleurs, entre la lecture et l’écriture, le choix était déjà fait quand je me suis lancée dans mes révisions voilà quelques temps : si je peux l’espace de quelques mois – bien que ce soit très difficile – ranger mes livres, je ne peux me taire, même pour quelques heures. L’écriture c’est l’essence même de mon quotidien. Depuis toujours.

 Mon rêve, qui n’est paradoxalement pas un rêve de petite fille, c’est d’écrire un livre, un jour.

 Etre publiée.

 (Et aussi devenir une star littéraire et grave me la péter !)

 Non parce que mon rêve de petite fille, c’était d’être boulangère. Je me voyais déjà m’empiffrer de bonbons à longueur de journée (et à l’oeil, s’il te plait parce qu’évidemment j’aurai été la patronne de la boulangerie, tu penses….).

Je ne vais pas mentir non plus, j’aurai follement aimé gagner l’Olympus Pen blanc (mon côté fille à gadgets qui se rélève !). Mais je ne suis pas triste. Même si cela peut paraître étrange, et peut-être que c’est là mon côté blogueuse autiste qui s’exprime, mon plus joli cadeau, cela reste cette reconnaissance de ELLE, la reconnaissance d’avoir été sélectionnée parmi tant d’autres chouettes blogs pour ce concours.

 Et puis c’est vous. Vous qui me lisez, ces statistiques qui sont les miennes et que j’aime regarder, même si elles semblent minuscules en comparaison à d’autres.

 Je reste une fervente adepte de Virginia Woolf, lorsqu’elle écrit….

« C’est écrire qui est le véritable plaisir ;

Être lu n’est qu’un plaisir superficiel. »