Lôla Peste ? C’est moi.

Dans la vraie vie, je suis une presque quadra. Sans enfant, avec un chat adorable et un mec (bien viril et très très poilu avec des morceaux de biceps à t’en faire inonder la p’tite culotte…). Une presque quadra qui rêvait d’être boulangère mais qui a troqué cette gourmande vocation pour une autre, sans aucun rapport avec les croissants & les pains au chocolaaaat ni ses – modestes – délires de blogueuse.

Je suisn, en sus d’être une peste, une chieuse, une râleuse, une teigne, une hypochiantedriaque, une pas-gentille, une emmerdeuse emmerdante, une castratrice et/ou ovairatrice, une névrosée dépressive et pas rigolote, une garce et en plus j’aime pas les gens. Je n’ai absolument rien à raconter, mais j’adore ne rien raconter, justement. C’est l’extase totale. C’est un truc de filles que même les garçons peuvent comprendre.

(Mais moi aussi je t’aime, tu sais ?)

Mais je le vis bien. Toujours. Enfin presque toujours mais ça c’est vraiment un détail.

Blogueuse depuis 2006, c’est rapidement devenu une addiction (une parmi tant d’autres…) mais j’aime ça, être soumise entièrement et totalitairement aux affres de l’écriture. J’écris sur tout, le quotidien pas si quotidien, mes délires de nanas, mes pensées philosophesques, ma pseudo love-story avec le Mec, mes kilos en trop – que j’espère en moins, heureusement que l’espoir fait vivre sinon je serai mourue en mode morue depuis bien trop longtemps – mes envies de shopping, mes lectures, mes virées cinématographiques, la vie des gens que j’aime épier, mes coups de gueule et autres râleries purement féminines voire même un poil féministes. Le tout saupoudré d’un peu de sexe.

Et pour achever ce brillant « about me », je suis également une blogueuse autiste : j’écris avant tout pour moi (je suis ma première lectrice, limite je me masturbe le neurone tellement je m’aime…!), écrire est une vraie passion et je manque cruellement de temps pour aller lire d’autres blogs. Et je refuse de me forcer. Parce que sinon je culpabilise et c’est carrément pas rigolo la culpabilité (sauf quand elle est la conséquence d’un abus de chocolat…).

Et puis l’empathie, c’est carrément pas mon truc, quoi.

Welcome !

9 réflexions à propos de “ Lôla Peste ? C’est moi. ”

  1. le chat errant a dit:

    tiens… je te pensais plus jeune… lol

  2. C’est bien connu, les hommes préfèrent les chieuses (mais s’ils disent le contraire et de toute façon, un homme ça se dresse).

    A part ça, heureusement que tu précises ton âge, car j’aurais pu penser que j’ai écrit cette description. Non que je m’en souvienne, mais vache, tu me ressembles (surtout le côté autiste). Donc je me demande, suis-je moi ? Suis-je toi ? Qui es-tu ?
    Tu l’auras compris, je suis non seulement une bloggeuse chieuse mais également légère psychotique !

    Bravo pour ton blog, la lecture est charmante ^^

  3. Toi ? Chieuse ? Naaaaaaaaaaaaaaan, j’le crois pas !😛

  4. merci pour ce blog, c’est rafraîchissant, ça genre des délires narcissiques d’autoportraits. A mon plus grand regret je ne l’ai découvert qu’aujourd’hui. Merci!

  5. Bazarette a dit:

    C’est malin, ça me donne envie d’avoir le mien de blog !
    Suis tombée sur ton blog en tapant zermati sur Google il y a quelques semaines, et tout le reste m’a plu, depuis je viens souvent me marrer chez toi, d’autant plus que de Grenoble je suis chauvine aussi !
    Pour bloguer, c’est bien WordPress ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s